Séminaire intensif DST

API0054

Séminaire intensif d'Intersemestre Développement Soutenable & Technologie (DST)

Responsable de l'Api

Pascal Jollivet

Autres intervenants

Intervenants dans le séminaire DD01

Résumé

L'API a pour base la participation active en présence et la préparation en autonomie à la partie « Séminaire Intensif » d'intersemestre de 3 jours de l'UV DD01 Développement Soutenable et Technologie de l'UTC (qui se tient pour sa part sur le semestre en entier). Une après midi d'atelier et soutenance orale en mode « jeu de rôle » est prévue à la suite du séminaire, le jeudi après midi, en modalité pédagogique « encadré ». Le vendredi est dédié à la rédaction par chaque étudiant d'un petit rapport de synthèse en autonomie.

Le séminaire intensif de 3 jours vise à croiser des questionnements sur la soutenabilité de notre développement (économique, social, humain, écologique) issus des Sciences Humaines et Sociales (SHS) et sur les opportunités alternatives ouvertes par des démarches d'éco-innovation socio-technique (low-tech, sobriété, innovations sociales) mobilisant des Sciences et Techniques de l'Ingénieur.

L'API est constituée de

  • 1 journée de préparation via des lectures en autonomie (lundi)

  • 2,5 jours de participation au séminaire DD01 : successions d'interventions d'une douzaine de conférenciers

  • 1/2 journée d'atelier (travail accompagné)

  • 1 journée de travail en autonomie ( réalisation personnelle d'un mini-mémoire).

Typologie Api

Modalité : #Autonomie

Format : #Enseignant #Chercheur

Complément : #Cours #Atelier

Domaine

Développement soutenable

Public visé

Tout public.

Aucun autre prérequis que la motivation

Attention

Les étudiants qui suivent DD01 ne peuvent pas s'inscrire à l'Api.

Objectifs pédagogiques

Objectif de l’Api : L'objet de cette Api est de se familiariser avec les grands enjeux de la soutenabilité du développement (économique, humain, et social) en les croisant avec certains outils conceptuels et pratiques d'éco-conception.

Objectifs spécifiques :

  • savoir appréhender des objectifs et critères semblant a priori inconciliables (ex : économie/environnement ; expertise/citoyen ...) grâce à la méthode des dialogiques

  • savoir questionner certaines certitudes acquises lors de sa formation en sciences et techniques de l'ingénieur, notamment au prisme de leurs impacts écologiques, sociaux, économiques et de gouvernance.

Argumentaire

La COP 26 semble confirmer que, dans la lutte contre le dérèglement écologique, autant la question climatique est abordée de front à travers des mesures de décarbonisation de l'économie, autant celle de la biodiversité continue à être relativement négligée. L'actualité sociale montre également que des mouvements - se revendiquant de la société civile - se multiplient contre des projets d'énergies renouvelables (éoliens, solaire ...) au nom même de l'écologie, et plus précisément au nom de la préservation de la biodiversité.

Doit-on vraiment s'engager dans une hiérarchisation des priorités écologiques (décarbonisation d'abord, biodiversité après) ? Ou une trajectoire permettant de jouer sur les deux dimensions est-elle identifiable ?

Ces trois jours de séminaires accueilleront des intervenants issus du milieu de la recherche, de l'industrie, et du milieu associatif, pour partager avancées de la recherche et expériences.

Programme

Évaluation

  • Soutenance orale en petit groupe avec jeu de rôle en triptyque structuré par une série de dialogiques : Accusation/Défense/Juge : 50 %

  • Petit rapport écrit (5 pages) de synthèse et apports : 50 %

Inter-semestre

H22

Période

17/01-21/01

Capacité d'accueil

20

Lieu de déroulement

UTC, Centre Pierre Guillaumat 2

ECTS

2

Temps de travail étudiant

Travail demandé pendant l'Api : 50h